Dr Marc-Antoine Laquerre, chiropraticien

Soins aux Sportifs

La chiropratique du sport c’est quoi ?

Pour commencer, la chiropratique sportive dérive de la chiropratique traditionnelle, c’est-à-dire que les mêmes principes fondamentaux demeurent. Par contre, un chiropraticien du sport détient des notions supplémentaires qui lui sont nécessaires, afin :

  • D’encadrer l’athlète dans ses stades de développement ou lors d’un retour au jeu ;
  • D’intervenir en contexte sportif ;
  • De communiquer avec les entraîneurs ;
  • De travailler en interdisciplinarité.

Un chiro du sport est formé en pathologie mécanique, en réadaptation physique, en physiologie de l’exercice, en traumatologie, en psychologie sportive, en nutrition, et bien plus ! Cela lui permet d’adapter ses soins aux besoins de chaque athlète, qu’ils soient de niveau élite ou amateur.

Est-ce que l’approche de traitement est la même ?

Non, même si l’approche principale apportée aux athlètes demeure l’ajustement chiropratique, plusieurs autres modalités de soins complémentaires peuvent être utilisées. Parmi ces techniques, nous retrouvons entre autres le travail musculaire, la recommandation d’exercices, les bandages de contentions et neuroproprioceptifs (kinésiotaping), ainsi que les méthodes de thérapies des tissus mous assistées par instrument (T.T.M.A.I.). En plus, un chiropraticien du sport peut intervenir dans la gestion des commotions cérébrales.

Quels sont les avantages pour un athlète ?

Un athlète peut consulter un chiropraticien du sport pour deux raisons, soit pour la prévention des douleurs ou pour la gestion de ceux-ci. Nos traitements visent à :

  • Améliorer la biomécanique articulaire ;
  • Optimiser le fonctionnement du système nerveux ;
  • Soutenir l’athlète à l’entraînement ;
  • Diminuer les risques de se blesser ;
  • Diminuer les risques de récidive d’une blessure antérieure.

Tout cela dans le but de maximiser leurs performances sportives.

Contact

(450) 356-1666

405-B rue Samuel de Champlain,

Boucherville, QC

J4B 1P7

Heures d’ouverture

Mardi :

10h à 13h et 15h à 19h

Jeudi :

10h à 13h et 15h à 19h

Vendredi :

10h à 13h et 14h à 17h

Quelles sont les conditions pour lesquelles vous pouvez m’aider ?

Conditions reliées à une douleur aigüe ou chronique :

  • Lombalgie ;
  • Entorses lombaires et cervicales ;
  • Hernies discales ;
  • Entorses ligamentaires aux extrémités ;
  • Claquage musculaire ;
  • Bursites ;
  • Tendinite ;
  • Épicondylite.

Conditions reliées à une surutilisation (gestes répétitifs) :

  • Tennis elbow ou golf elbow ;
  • Syndrome d’accrochage à l’épaule ;
  • Syndrome du tunnel carpien ;
  • Syndrome d’accrochage fémoro-acétabulaire (hanche qui craque) ;
  • Syndrome de la bandelette ilio-tibiale ;
  • Syndrome fémoro-patellaire (genou du cycliste) ;
  • Périostite (shin splint) ;
  • Fasciite plantaire ;
  • Névrome de Morton.

Et bien d’autres conditions !

Quelles sont les études nécessaires ?

Avant toute chose, chaque chiropraticien doit obtenir son doctorat de premier cycle en chiropratique à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Par la suite, l’UQTR offre un programme court de deuxième cycle en chiropratique sportive d’une durée de 2 ans (non obligatoire). Il est accrédité par la fédération internationale de chiropratique sportive (FICS).

Autrement, la formation de premier répondant sportif est fortement recommandée pour assister à des événements d’envergures. Aussi, les techniques complémentaires de traitement sont conseillé, comme par exemple, la technique de traitement musculaire de type ART® (Active Release Technique®). Et bien sûr, il y a les formations continues demandées par notre ordre professionnel.

Témoignages

Ce que pensent nos patients